Exploration

New Game : Judgment

J'adore ces rares moments où je craque sur un titre sans rien en attendre et où je me fais happer direct. Judgment en fait partie. Il est disponible en ce moment sur le PlayStation Store (jusqu'au 20 août 2020) pour seulement 11,99€, soit quasiment un paquet de clopes, une des denrées que vous pourrez acheter dans le jeu et avec laquelle vous aurez un bon point si vous en grillez une en zone fumeurs d'un café...

Watch Dogs : Legion

Le premier Watch Dogs était bon sans être renversant, le second m’était tombé des mains (problème générationnel peut-être, je l’admets), donc je n’attendais rien de bien particulier pour le troisième. Et puis là, ils nous sortent en pleine crise des informations et des images de gameplay qui titillent la curiosité. Monter une team de hackers-espions en recrutant les gens croisés dans Londres, chacun ayant une spécialité (ambulancier, ouvrier de chantier, etc.) et donc un arsenal et des compétences/accès différents? Allez je dis oui.

Test : Ghost Recon Breakpoint

L'épisode précédent intitulé Wildlands se déroulait en Bolivie et mettait en jeu Nomad, chef d'une escouade de 4 Ghosts déterminée à démanteler un cartel de narco-trafiquants appelé la Santa Blanca (La Santa... La Santa... La Saaaaaanta Blanca). L'opération Kingslayer était lancée. Je n'étais pas du tout familier avec cette licence Ghost Recon et j'étais tombé par hasard en Bolivie pour n'en ressortir qu'avec 100% de l'organigramme du cartel supprimé. Et franchement c'était bon.

New game : Xenoblade Chronicles Definitive Edition

Il y a presque 10 ans, j’avais dévoré ce jeu sur Wii, malgré des graphismes qui, aujourd’hui, nous infligeraient immanquablement une migraine ophtalmique. Aujourd’hui, j’ai replongé avec délice dans ce JRPG et franchement çà promet de très très bonnes heures de jeu. Le travail réalisé sur le lissage visuel est très bon, les premiers combats sont fluides et l’interface est d’une clarté exemplaire. Que ce soit la police d’écriture, les choix de couleurs ou l’agencement des informations à l’écran, tout a été pensé pour être confortable et çà se ressent très vite.

Assassin's Creed : Odyssey

Avec l'annonce du prochain épisode chez les Normands, difficile de ne pas replonger dans l'épisode Odyssey, que j'avais laissé de côté après 40h de jeu. La jolie Cassandra m'avait séduit mais l'avalanche d'activités avait fini par me lasser, à moins qu'un autre jeu soit venu perturber mes aventures en Grèce, j'avoue je ne sais plus très bien. En tout cas, je l'ai relancé quelques minutes aujourd'hui et le charme opère illico, surtout qu'à présent, je peux jouer en HDR, ce qui n'était pas le cas lors de ma dernière session en janvier 19.

New Game : Animal Crossing New Horizons

Bon, je ne vous cache pas que ce n'est habituellement pas mon style de jeu. Si vous fouillez un peu, vous ne trouverez pas beaucoup d'équivalent, à part Minecraft et c'est sans doute cette similitude qui m'a poussé à acquérir Animal Crossing New Horizons sur Switch. C'était aussi et surtout un cadeau pour Mokuren, la geekette qui partage le pad avec moi. Le buzz était tel sur ce jeu que j'étais suffisamment curieux pour tenter le coup et, pour être honnête, j'ai bien fait.

Ghost Recon : Breakpoint

Jeu en cours, savouré sur PS4 Pro, en solo et en multi avec l'ami Phaeodac, un jeu ultra-bashé à sa sortie l'automne dernier et qui finalement semble être équilibré aujourd'hui, moins de bugs et un réel plaisir après l'épisode Wildlands, qui m'avait totalement séduit. Une sorte de RPG d'espionnage tactique militaire ; attention, pseudo-RPG, simplement car on pixe, on crafte, on personnalise le joueur et on loote, voilà. Y'a même des coffres! (Captures maison)

No Man's Sky

Après 10 jours de voyage interstellaire (album photo ci-dessus), je me suis rapproché du centre de l'univers! Plus que 175 000 années-lumière... En partant de 178 000 années-lumière, j'ai quand même parcouru 3000 années-lumière, pardon, ce n'est pas rien. Pas moins de 18 systèmes stellaires et une bonne trentaine de planètes visitées (30h de jeu). Environ 6 à 8 espèces animales détectées à chaque fois, on arrive déjà à environ 200 espèces de faune cosmique. Sans compter les espèces végétales, sur terre et sous l'eau...

No Man's Sky

Quand j'étais petit garçon, je feuilletais les livres d'astronomie, émerveillé par les géantes gazeuses et les nébuleuses... Puis on m'a détecté une vilaine myopie qui a mis fin à mes rêves d'astronaute. Heureusement, No Man's Sky m'offre une petite revanche sur mes yeux récalcitrants. Grâce à lui, je peux explorer l'univers! Bon, ce n'est pas le nôtre, ok. Mais quel plaisir de parcourir ces systèmes et d'arpenter ces planètes, parfois glacées, radioactives, toxiques ou brûlantes!