Aventure

Assassin's Creed : Odyssey

Avec l'annonce du prochain épisode chez les Normands, difficile de ne pas replonger dans l'épisode Odyssey, que j'avais laissé de côté après 40h de jeu. La jolie Cassandra m'avait séduit mais l'avalanche d'activités avait fini par me lasser, à moins qu'un autre jeu soit venu perturber mes aventures en Grèce, j'avoue je ne sais plus très bien. En tout cas, je l'ai relancé quelques minutes aujourd'hui et le charme opère illico, surtout qu'à présent, je peux jouer en HDR, ce qui n'était pas le cas lors de ma dernière session en janvier 19.

Wishlist : Ghost of Tsushima

Exclu PS4 dispo le 26 juin 2020, çà s’annonce magnifique, difficile encore de savoir si on se rapproche d’un Sekiro et de sa difficulté écoeurante ou d’un Assassin’s Creed-like avec open world, infiltration, customisation, etc. En tout cas, les images sont somptueuses et très alléchantes, pourvu qu’elles soient fidèles au résultat final #noDowngrade.

27 avril 2020 : Report du jeu au 17 juillet 2020, en tant qu'exclusivité PS4, ils préfèrent ne pas parasiter l'autre exclu PS4 du 19 juin, The Last of Us Part 2, rien que çà.

Wishlist : Final Fantasy VII Remake

Difficile d’y échapper ces dernières semaines, gros buzz, beaucoup de très bonnes critiques malgré les quelques défauts, un must apparemment donc je vais ignorer mes hésitations et dès que Dragon Quest XI est achevé (encore une belle session ce matin à Manda Laï!), je me jette sur Tifa... euh sur le jeu. Tatatata-ta-ta-ta-tataaaaaaaaa.

Test : Uncharted 4

Difficile de trouver l'adjectif qui pourrait caractériser tout ce qu'Uncharted 4 déclenche pour un joueur. Naughty Dog a effectué un travail de dingue, tout simplement. Imaginez-vous être aux commandes d'un film qui pourrait s'appeler "Indiana Jones et le trésor des pirates", titre pourri certes mais qui vous donne une bonne idée de l'ambiance : trésor, aventure, pièges, archéologie, sabres, squelettes... Et c'est vous le héros de ce blockbuster.

New game : Uncharted 4

Une seule session de jeu de 2h et déjà j'ai vécu : une course-poursuite en mer, sous un orage en pleine nuit, une évasion par les toits avec grappinou, une baston en prison, façon Banshee (pour les amateurs), une escalade de vieille ruine panaméenne, une petite énigme (encourageante) à base de vieux document poussiéreux et de signes du zodiaque, une seconde baston à base de salade de phalanges, une évasion (décidément) par les toits (décidément) sous un feu nourri de balles (ah du nouveau), plusieurs cinématiques qui n'en sont plus puisque tout le jeu est une cinématique, un début de plongé

The Witcher 3 : Wild Hunt

Le titre du billet est clair. Tout a été dit à propos de The Witcher 3 donc je serai assez bref. Les images prises durant mes 12 premières heures de jeu sont parlantes. Je vous laisse apprécier l'horrible veste, la végétation géométrique, les champignons lisses du temps de la PS2 ou encore la marelle aérienne du jeune garçon... Non, The Witcher 3 n'est pas un chef d'oeuvre, loin de là.

Test : The Evil Within

Amateurs de survival-horror, une nouvelle licence est née. The Evil Within est un très bon jeu où il faut avoir les tripes solides par moment mais où le plaisir de jeu est bien présent. Si vous n'êtes pas trop regardant sur l'animation et qu'un certain côté old-school vous plaît, ce jeu mérite votre attention. C'est évident que la référence Resident Evil transpire à chaque niveau (même auteur oblige) mais la déception fut telle sur les 2 derniers épisodes de RE que ce retour aux sources du genre est un régal.

New game : The Evil Within

Ah que çà fait du bien. Après toutes ces années de déceptions successives sur les suites ratées de Resident Evil 4, Bethesda nous offre The Evil Within, un jeu de type survival horror complètement inspiré de son aîné (sans doute à cause de son créateur commun...). Dès les premières heures de jeu, on ressent l'atmosphère tant espérée par les fans, avec ces zombies étranges, torturés et douloureux. Quel plaisir de fouiller chaque recoin de ces décors volontairement ternes, crasseux, brumeux et cendrés.