Aventure

Immortals : Fenyx Rising

25 décembre 2020 - NEW GAME

Après avoir lu de nombreux retours positifs sur Twitter de la part de joueurs, j’ai décidé de partir aussi à l’assaut de l’île d’Or imaginée par Dédale, père d’Icare. La comparaison avec Zelda Breath of the Wild s’estompe finalement assez vite grâce à l’identité forte du jeu basée sur la qualité de son environnement et la mythologie qui le sert. La direction artistique est colorée, soignée et agréable à l’oeil.

The Last of Us (Remastered)

Incroyable à quel point la qualité de ce jeu de 2014 est intacte. Incroyable à quel point l’histoire nous prend aux tripes dès les premières minutes tant la mise en scène est maîtrisée. Incroyable à quel point le gameplay intuitif et soigné se reprend sans aucune difficulté comme si on avait quitté le jeu il y a quelques jours.

Assassin's Creed : Odyssey

Avec l'annonce du prochain épisode chez les Normands, difficile de ne pas replonger dans l'épisode Odyssey, que j'avais laissé de côté après 40h de jeu. La jolie Cassandra m'avait séduit mais l'avalanche d'activités avait fini par me lasser, à moins qu'un autre jeu soit venu perturber mes aventures en Grèce, j'avoue je ne sais plus très bien. En tout cas, je l'ai relancé quelques minutes aujourd'hui et le charme opère illico, surtout qu'à présent, je peux jouer en HDR, ce qui n'était pas le cas lors de ma dernière session en janvier 19.

Test : Uncharted 4

Difficile de trouver l'adjectif qui pourrait caractériser tout ce qu'Uncharted 4 déclenche pour un joueur. Naughty Dog a effectué un travail de dingue, tout simplement. Imaginez-vous être aux commandes d'un film qui pourrait s'appeler "Indiana Jones et le trésor des pirates", titre pourri certes mais qui vous donne une bonne idée de l'ambiance : trésor, aventure, pièges, archéologie, sabres, squelettes... Et c'est vous le héros de ce blockbuster.

New game : Uncharted 4

Une seule session de jeu de 2h et déjà j'ai vécu : une course-poursuite en mer, sous un orage en pleine nuit, une évasion par les toits avec grappinou, une baston en prison, façon Banshee (pour les amateurs), une escalade de vieille ruine panaméenne, une petite énigme (encourageante) à base de vieux document poussiéreux et de signes du zodiaque, une seconde baston à base de salade de phalanges, une évasion (décidément) par les toits (décidément) sous un feu nourri de balles (ah du nouveau), plusieurs cinématiques qui n'en sont plus puisque tout le jeu est une cinématique, un début de plongé

The Witcher 3 : Wild Hunt

Le titre du billet est clair. Tout a été dit à propos de The Witcher 3 donc je serai assez bref. Les images prises durant mes 12 premières heures de jeu sont parlantes. Je vous laisse apprécier l'horrible veste, la végétation géométrique, les champignons lisses du temps de la PS2 ou encore la marelle aérienne du jeune garçon... Non, The Witcher 3 n'est pas un chef d'oeuvre, loin de là.

Test : Uncharted : Golden Abyss

Et me voici au bout de mon premier jeu sur PS Vita. Le bilan est plutôt mitigé, malheureusement. Cette console a tout pour être fantastique et malgré cette débauche technologique nippone, les problèmes s'enchaînent dans le gameplay d'Uncharted Golden Abyss. J'imagine qu'ils ont voulu bien faire et multiplier les démos techniques pour promouvoir leur savoir-faire. Mais le pauvre Nathan Drake a bien du mal à grimper aux cordes ou à décocher des droites fulgurantes si le pavé tactile ne suit pas derrière.

Test : The Last of Us

Après 20h de jeu, le générique de fin défile devant mes yeux. The Last of Us est fini. Comment l'évoquer sans trop en dire? Difficile. Nous sommes tellement arrivés à un point d'excellence qu'il est dur de lui trouver le moindre point négatif. Peut-être simplement qu'il est terminé et que je n'aurais plus de surprise à présent dans le scénario. Bien faible pour un point faible... Alors, recensons rapidement les points forts : les personnages, tout d'abord, Joël et Elie, absolument extraordinaires d'humanité, de justesse et qui provoquent une empathie incontrôlable.