FPS

Bioshock Infinite

24 avril 2021 - ABANDON

Finalement, je ne finirai pas ce second run de Bioshock Infinite... Passé l'effet "Wow" des premières heures de jeu, au bout de 6h, je me retrouve avec la même sensation qu'il y a 8 ans, à savoir un jeu maîtrisé, soigné et riche mais dont l'ambiance ne fonctionne pas avec moi. Autant ma seconde partie de Bioshock à Rapture avait été un régal de bout en bout, autant là je me suis vite ennuyé, la faute au scénario grandiloquent et au manque de stress.

Cyberpunk 2077

10 décembre 2020 - EN COURS

Je me dois de revoir au plus vite ma copie. Après 4h de jeu, le constat est triste. Sur PS5, j’ai relevé une série de bugs hallucinants, dès que j’ai mis les pieds dans Night City. En réalité, dès que vous sortez du cheminement principal, les défauts surgissent de partout et pas qu’un peu. Je vous laisse parcourir mes captures en cours de jeu (ci-dessus) et notamment la vue très très subjective en mode photo, bien derrière les dents et les poils de barbe du héros.

Metro Redux

30 juillet 2016 - TEST

De temps en temps, entre 2 RPG, un FPS çà fait plaisir. Et là, je dois bien admettre que je me suis régalé à marcher tel un robot dans les couloirs du métro moscovite (dédicace à Bernie). Metro Redux est une compilation de 2 jeux très bien remasterisés, Metro 2033 et Metro Last Light, et propose une aventure de science-fiction à la première personne, plutôt guidée mais vraiment captivante. Un mélange d'intrigues politiques et militaires, de populations mutantes et mystérieuses, de monstres souterrains et aquatiques.

Dying Light

Dying Light est un FPS situé dans la ville d'Harran, mystérieusement victime d'une horde de zombies asthmatiques... Et ne tournons pas autour du pot, c'est un jeu que vous devez posséder en ce moment. J'ai bien du mal à lui trouver des défauts, tellement j'ai apprécié les 50h pour boucler l'histoire (il doit me rester 4 ou 5 quêtes annexes, les foutues lavandes, les algues, bref les moins intéressantes). Et je n'ai même pas encore profité du multijoueur ou du mode "Jouer le zombie" qui réservent sans doute de très bons moments.

New game : Dying Light

Après une mise en situation rapide, la première impression manette en main dans Dying Light est très, très bonne. Le graphisme est détaillé, les textures soignées et l'animation fluide. Très vite, vous aurez envie de tout explorer! Bien évidemment, ceux qui ont joué à Dead Island retrouveront des références à ce précédent titre, jalon du genre rpg open-world zombie. L'artisanat est similaire (création d'armes à partir de scotch et déo!) et l'inventaire familier.

Destiny

18 octobre 2014 - TEST

Et oui, c'en est fini de Destiny pour Toki... Pourquoi un jeu-carousel? Et bien parce que ce sont deux divertissements identiques. De loin, çà a l'air beau et fun, mais quand on y a goûté, on finit par se rendre compte qu'on tourne en rond et qu'on se fait chier. Voilà, au final l'impression amère que m'a laissé ce jeu, malgré tous mes efforts pour m'impliquer dans ce titre. J'en resterai donc à mon Titan niveau 23 qui en avait marre de gagner quelques maigres écus par donjon pour arriver aux seuils incohérents des factions de la Tour.

Thief

J'ai indiqué une note mais n'y voyez pas une note objective sur l'intégralité de Thief sur Xbox One car je ne l'ai pas achevé. Voyez-y plutôt une note qui illustre le plaisir ressenti, manette en main, lors des quelques heures passées avec Garrett. Croyez-moi, j'ai essayé mais non, je n'ai pas pu... Arrivé au quatrième chapitre, je m'ennuyais toujours autant... Pourtant, j'y ai cru dans la Maison des Pivoines avec cet espèce de donjon souterrain et ces quelques "énigmes"... Mais non, décidément, l'alchimie ne prend pas et c'est un échec entre ce jeu et moi.

Singularity

Pour un jeu qui peut se trouver à moins d'une dizaine d'euros au fond d'un bac de jeux d'occasion, si vous aimez les FPS, la science-fiction, les soviétiques et surtout manipuler le temps, alors Singularity est fait pour vous. En pardonnant certaines facilités dans le scénario et quelques idées dérobées à d'autres jeux, vous allez passer un bon moment avec le capitaine Renko sur l'archipel de Katorga et vous ne verrez plus jamais les "tiques" du même oeil...

Bon jeu!

New game : Singularity

Bienvenue à Katorga-12. La seconde guerre mondiale a laissé un goût amer dans la bouche des soviétiques. Le grand vainqueur est l'ennemi juré, l'oncle Sam. Alors comment contrer l'oppresseur américain, détenteur de la bombe atomique anti-sushi? En raffinant et étudiant un nouvel élément découvert sur un archipel à l'est de la Russie : l'E-99. Alors évidemment, ils vont se prendre les pieds dans le tapis, les savants russes, et la découverte va se transformer en cauchemar. Malgré ce scénario assez convenu, on est très vite happé dans cette histoire de foirade scientifique.