Masocore

Returnal

30 avril 2021 - Day One NEW GAME

Je vais être totalement transparent. J'en chie. Désolé pour cette entame un poil grossière mais je n'ai pas d'autres mots. Alors entendons-nous bien, j'en chie mais j'adore. Pour comprendre ce paradoxe, j'ai tâché d'avoir un maximum d'heures ce premier week-end pour partager mes premières impressions. C'est donc après 17h de jeu et un premier boss tombé que je m'exprime aujourd'hui. Oui, seulement un boss, y'a un souci?

Hellpoint

25 janvier 2021- TEST

27h d'exploration et de tension, voilà ce que je retiendrai d'Hellpoint, après un premier run et une des fins débloquées (gentil Spawn, pour les connaisseurs). Bien évidemment un new game + s'offre à moi, avec tout mon équipement, mon expérience, mes modèles, mes conducteurs mais attention, toutes les brèches sont réinitialisées et plus de synchronisateurs de brèche pour se transporter d'une zone à l'autre et parcourir l'angoissante station spatiale Irid Novo à sa guise.

Demon's Souls Remake

10 janvier 2021 - PLATINE

Je ne m'étais jamais intéressé aux trophées volontairement. Je dois en avoir plus de 3000 mais aucun platine (idem pour les succès). Je suis ravi que ce soit arrivé sur Demon's Souls Remake, une marque supplémentaire dans ma mémoire de gamer pour cette oeuvre parfaite. 127h pour parvenir à mes fins mais jamais de lassitude. Et même avec le platine en main, j'envisage encore des sessions pour achever mes runs proprement et clôturer cette période.

Nioh Remastered Collection

27 mars 2021 - RE-NEW GAME

Un an après avoir mis Nioh 2 en wishlist, me voici avec Nioh Remastered Collection en poche, petit cadeau de Pâques, on dira. Et quel plaisir de retrouver Nioh 1 et son protagoniste britannique William de retour sur l'île de Zipangu... plus connue sous le nom de Japon. J'ai opté cette fois pour la hache et pour le moment çà déroule, j'ai atteint le premier boss en toute quiétude, sans doute plus serein, plus posé, plus patient, depuis mon platine sur Demon's Souls Remake.

Dark Souls 3

Je ne vais pas répéter tout ce qui a pu être écrit sur Dark Souls 3, c'est beau, c'est dur, c'est réussi, c'est comme avant, c'est super, s'est génial. Je vais donc plutôt m'attarder sur ce qui m'a déplu, histoire de pointer quelques détails qui m'ont un tout petit peu gâché le plaisir. La première est la déception des combats contre certains boss - et j'espère ne pas spoiler mais ce sont des êtres qui peuplent l'histoire de Dark Souls depuis le premier jeu - à savoir, les dragons.

Lords of The Fallen

Bon, je serai assez bref au sujet de Lords of The Fallen. Grosse déception. Malgré un début prometteur, évoqué dans un précédent billet, la suite ne fut malheureusement pas très glorieuse. Pour être honnête, je n'ai même pas terminé le jeu... Pour la bonne et simple raison que le jeu a planté, 3 fois de suite, après un long et pénible combat de boss. Le freeze inexplicable qui réinitialise le combat... Rien de pire que ce type de bug pour assassiner un jeu vidéo.

Dark Souls 2

29 avril 2014 - TEST

"Ame damnée, tu as mérité le droit au repos. L'opiniâtreté avec laquelle tu as parcouru le royaume de Drangleic justifie à elle seule ta victoire sur les forces obscures qui t'ont barré la route. Peu importe les centaines de morts, plus ou moins violentes, que tu as endurées. Peu importe les chemins battus et "rebattus" durant de longues heures. Peu importe les combats titanesques, stressants, crispants, frustrants et ô combien gratifiants que tu as menés contre la vingtaine de boss dont les âmes t'appartiennent à présent. Tu as prouvé ta valeur...