Open world

The Division 2

11 avril 2021 - NEW GAME

Plaisir coupable? Non, après tout, c'est une expression qui suppose qu'une activité que l'on choisit est une faute qui n'est pas du goût de tout le monde, une honte anti-conformiste à cacher, c'est ridicule. Donc oui j'ai lancé The Division 2, après avoir parcouru quelques heures le premier épisode. Et très sincèrement, ce jeu est de très bonne qualité.

Immortals : Fenyx Rising

05 août 2021 - TEST

Dans la peau d’une porte-bouclier conteuse de mythes, vous allez parcourir librement une île magique, peuplée d’êtres fantastiques, de dieux et de coqs agressifs. Mais les combats ne seront pas la seule occupation de notre apprentie héroïne (ou héros, vous pourrez personnaliser votre avatar), il lui faudra aussi dénouer des énigmes, très nombreuses et variées, même si les principes de résolution sont souvent réutilisés ou maquillés.

Spider-Man : Miles Morales

22 novembre 2020 - NEW GAME

Le jeu originel Spider-Man sur PS4 fait partie des meilleures expériences vidéoludiques de cette génération. Tout le cocktail fonctionnait à 100% : un gameplay musclé et intense, une histoire solide et accrocheuse et une technique incroyable et infaillible. J’ai hésité à prendre le standalone Miles Morales, ayant déjà craqué sur 2 autres jeux PS5 et ne voyant pas forcément l’intérêt de cette a priori courte suite, en forme de gros DLC.

Watch Dogs : Legion

4 décembre 2020 - NEW GAME

Ah Londres... Je n’y suis allé qu’une seule fois et bien tardivement (il y a 2 ans en réalité), mais quel souvenir. Une ville à voir, à sentir, à ressentir. Et direct quand on prend en main son agent DedSec dans les rues londoniennes de Watch Dogs Legion, franchement on y est. Même si tout n’est pas modélisé bien entendu, certains endroits iconiques se reconnaissent vraiment. Immersion réussie. Passée une courte introduction Bondienne, on est très vite propulsé dans les missions, sans doute trop vite, à mon goût.

Ghost Recon Breakpoint

07 juin 2020 - TEST

L'épisode précédent intitulé Wildlands se déroulait en Bolivie et mettait en jeu Nomad, chef d'une escouade de 4 Ghosts déterminée à démanteler un cartel de narco-trafiquants appelé la Santa Blanca (La Santa... La Santa... La Saaaaaanta Blanca). L'opération Kingslayer était lancée. Je n'étais pas du tout familier avec cette licence Ghost Recon et j'étais tombé par hasard en Bolivie pour n'en ressortir qu'avec 100% de l'organigramme du cartel supprimé. Et franchement c'était bon.