SnowRunner

Les Plus

  • Qualité visuelle (textures, lumières)
  • Qualité technique (physique irréprochable, zéro bug en 50h)
  • Camions personnalisables
  • Défi permanent
  • Jeu de patience
  • Renouvelle la quête Fedex

Les Moins

  • Trop fat (10% du jeu en 50h, 500+ quêtes!)
  • Peut paraître répétitif
  • Déshumanisé
  • Musique sous-exploitée
85

02 août 2022 - PHASE 2 - APPRENTISSAGE et VALIDATION

Il m'aura fallu 10h en moins de 3 jours pour comprendre que j'allais valider SnowRunner. Et j'en suis encore le premier surpris. Non seulement par mon approbation complète du gameplay mais aussi par la qualité du jeu. Il manque deux éléments pour que le jeu soit parfait : un monde plus vivant et un autoradio. Parcourir ces magnifiques régions vides ôte une grande part de réalisme mais il est vrai que croiser des conducteurs lambdas aurait considérablement augmenter la difficulté du jeu qui est déjà suffisamment corsée. Chaque nouvelle expédition offre un vrai challenge. Un autoradio avec une bonne grosse playlist, façon The Crew ou GTA aurait donné une ambiance supplémentaire, avec parfois des news sur la région et les diverses évolutions (réparation de pont, approvisionnement d'une ferme, météo, rumeurs sur un véhicule caché, etc.). Pour le reste, l'addiction est ultra rapide. Personnaliser des camions impressionnants (moteur, pneus, boîtes, peintures, et même marchepied ou rideau kitsch de la cabine), planifier ses voyages, gérer l'essence, les remorques, évaluer le danger des routes et des pistes, augmenter doucement la difficulté de chaque convoi pour se lancer de nouveaux défis constamment... SnowRunner offre un terrain de jeu fascinant, au contenu déjà énorme et qui ne cesse d'augmenter à coups de DLC (le 8ème arrive bientôt), garantissant une durée de vie gigantesque et toujours plus de fun... J'entre désormais en phase 3 : l'implication, pour aller le plus loin possible dans le jeu.

31 juillet 2022 - PHASE 1 - DECOUVERTE

J’adore cette sensation quand tu tombes par hasard sur un jeu que tu n’aurais jamais imaginé acheter et qui te procure immédiatement un plaisir inattendu. SnowRunner est un open-world offrant de nombreuses missions de type convois de l’extrême, dans la boue, la neige, les marais, la montagne, avec une large panoplie de camions customisables. 510 missions apparaissent sur mon profil de conducteur! Certes avec le Season Pass Year 1 mais sans le Year 2 donc on peut imaginer que le jeu dispose d’une durée de vie colossale. Et tant mieux, c’est un vrai plaisir de jouer à SnowRunner. Non seulement le jeu est soigné et très propre dans sa version next-gen mais en plus son gameplay unique fonctionne immédiatement. Gérer son gros truck pour transporter des cargaisons à travers les chemins en mode off-road procure un vrai sentiment de fun, à ma grande surprise. Mais c’est aussi la qualité du jeu qui entre en compte, tant la physique des véhicules et des terrains accidentés est très réaliste et tant l’interface light RPG est claire et efficace. C’est bien simple, j’ai testé MudRunner dans l’abonnement Playstation après avoir vu les vidéos de SnowRunner et j’ai finalement craqué pour ce dernier, en promo actuellement, tant j’avais envie de jouer à la toute dernière version de ce Death Stranding en camion. En effet, ne vous attendez pas à bomber façon Forza Horizon pour tout défoncer sur votre passage, ici vous allez régulièrement rouler à moins de 20km/h et parfois même patauger durablement dans la boue. Heureusement qu’on peut utiliser un treuil

Date de sortie
Temps de jeu
53h