Gothique

New game : Bloodborne

Dès les premières minutes de Bloodborne, il est évident que nous sommes dans un jeu de la série "Souls". Tout y est : les âmes simplement renommées échos de sang, les menus et cette police gothique si particulière, le gameplay à base d'ambidextrie et d'objets rapides, et bien entendu la difficulté frustrante et paradoxalement addictive. Donc, la délicieuse recette semble identique avec un enrobage différent et pourtant çà fonctionne. Sans doute grâce à une réalisation technique irréprochable, tant dans les graphismes que dans l'animation qui a franchement gagné en fluidité.

Test : The Order : 1886

Alors oui, c'est bÔ. Il est impossible de critiquer la puissance graphique de The Order : 1886. Je n'ai jamais vu de textures aussi réalistes, que ce soit l'eau, la peau, le verre ou le carrelage. Lorsque le générique de fin déroule, on a vraiment l'impression de sortir d'une salle obscure, avec un petit bout de pop corn collé sur l'écharpe... Mais le paradoxe de ce jeu est de nous proposer beaucoup à voir et peu à faire. Pourtant, le gameplay offert durant les nombreuses séquences de tir est intense, maîtrisé et haletant parfois.

Lords of The Fallen

Bon, je serai assez bref au sujet de Lords of The Fallen. Grosse déception. Malgré un début prometteur, évoqué dans un précédent billet, la suite ne fut malheureusement pas très glorieuse. Pour être honnête, je n'ai même pas terminé le jeu... Pour la bonne et simple raison que le jeu a planté, 3 fois de suite, après un long et pénible combat de boss. Le freeze inexplicable qui réinitialise le combat... Rien de pire que ce type de bug pour assassiner un jeu vidéo.

Thief

J'ai indiqué une note mais n'y voyez pas une note objective sur l'intégralité de Thief sur Xbox One car je ne l'ai pas achevé. Voyez-y plutôt une note qui illustre le plaisir ressenti, manette en main, lors des quelques heures passées avec Garrett. Croyez-moi, j'ai essayé mais non, je n'ai pas pu... Arrivé au quatrième chapitre, je m'ennuyais toujours autant... Pourtant, j'y ai cru dans la Maison des Pivoines avec cet espèce de donjon souterrain et ces quelques "énigmes"... Mais non, décidément, l'alchimie ne prend pas et c'est un échec entre ce jeu et moi.

Diablo 3

21 février 2021 - REPRISE

Quand je vois que le test d'origine date de 2013 et que j'ai encore repris Diablo 3, huit ans après, je me rends compte à quel point ce jeu est un phénomène incroyable. Alors que Diablo 4 et Diablo 2 Resurrected sont annoncés, je me suis replongé dans cet hack'n'slash addictif et riche avec un plaisir non feint, surtout après la déception de Warhammer : Chaosbane.