New game : Xenoblade Chronicles Definitive Edition

Il y a presque 10 ans, j’avais dévoré ce jeu sur Wii, malgré des graphismes qui, aujourd’hui, nous infligeraient immanquablement une migraine ophtalmique. Aujourd’hui, j’ai replongé avec délice dans ce JRPG et franchement çà promet de très très bonnes heures de jeu. Le travail réalisé sur le lissage visuel est très bon, les premiers combats sont fluides et l’interface est d’une clarté exemplaire. Que ce soit la police d’écriture, les choix de couleurs ou l’agencement des informations à l’écran, tout a été pensé pour être confortable et çà se ressent très vite. Ensuite, niveau histoire, c’est impressionnant comme les premières scènes reviennent vite en mémoire, tant elles étaient camouflées au fond de mon palais mémoriel (bon, un petit manoir... palais, quand même, je ne suis pas Sherlock...). Rapidement, l’empathie pour les personnages se réinstalle, selon les souvenirs que nous avons gardés, et le désir d’avancer dans l’histoire monte progressivement. Petite surprise de la première minute, un cadeau de 100 000 G pour tout possesseur de Xenoblade Chronicles 2, tranquille, y’a l’beau geste. Entre la fin de Dragon Quest XI, le lancement de FFVII Remake et ce nouveau JRPG gargantuesque sur Switch, il n’y a plus de doute, c’est une période dorée pour un gamer! Et je ne parle pas de Last of Us 2 dans 3 semaines...

Temps de jeu
2h