Tir

Premières impressions Destiny (Xbox One) : mais où est le MMO?

Destiny promettait beaucoup et pourtant leur campagne publicitaire était maigre... A peine quelques bandes-annonces, disséminées de ci de là durant "seulement" 2 ans... Et le jour J, je me suis dit, allez fonce mon grand, ce n'est pas tous les jours que tu pourras essayer un nouveau type de jeu, le fameux MMOFPS, savant mélange de Borderlands et de Star Wars : The Old Republic. Hop, j'insère la galette, je m'installe. Bam, claque visuelle. Là, rien à dire, un régal. Je n'ai pas souvenir d'avoir vu une interface de menus aussi propre.

Verdict Singularity

Verdict : Pour un jeu qui peut se trouver à moins d'une dizaine d'euros au fond d'un bac de jeux d'occasion, si vous aimez les FPS, la science-fiction, les soviétiques et surtout manipuler le temps, alors Singularity est fait pour vous. En pardonnant certaines facilités dans le scénario et quelques idées dérobées à d'autres jeux, vous allez passer un bon moment avec le capitaine Renko sur l'archipel de Katorga et vous ne verrez plus jamais les "tiques" du même oeil...

Bon jeu!

 

Singularity (PS3) : Retour vers le futur bolchévique

Bienvenue à Katorga-12. La seconde guerre mondiale a laissé un goût amer dans la bouche des soviétiques. Le grand vainqueur est l'ennemi juré, l'oncle Sam. Alors comment contrer l'oppresseur américain, détenteur de la bombe atomique anti-sushi? En raffinant et étudiant un nouvel élément découvert sur un archipel à l'est de la Russie : l'E-99. Alors évidemment, ils vont se prendre les pieds dans le tapis, les savants russes, et la découverte va se transformer en cauchemar. Malgré ce scénario assez convenu, on est très vite happé dans cette histoire de foirade scientifique.

Verdict : Syndicate

Verdict : voici un jeu que j'ai terminé en 12h durant cet été et qui, ma foi, m'a bien plu. Un scénario SF bien pensé, des décors soignés, un graphisme plutôt agréable et plein de bonnes idées pour ce FPS avec de petis morceaux de RPG dedans. Les puces cérébrales, les balles autoguidées, les contrôles mentaux,... tout çà pour un jeu vite fait bien fait, comme une sorte d'apéro estival. Si vous le trouvez d'occase, tentez votre chance, il saura vous surprendre! Bon jeu!

Verdict Sniper Elite V2

Sniper Elite V2 (XBOX360)

Ma dernière mission s'est achevée dans un sifflement... ou plutôt deux. Le premier sortait du ventre d'une locomotive rougeoyante et ronronnante, qui déposa sur un plateau ma dernière cible. Le second sifflet provenait de ma dernière balle, cette alliance oblongue pour s'unir à la mort... Il a bien tenté d'échapper à cette ultime balle, mais le Führer a eu le droit à son ralenti. Après 45h de jeu, j'ai bien apprécié de voir tomber le petit moustachu, séché net dans sa course. Sniper Elite V2 a bien confirmé tout le bien que je pensais de lui au départ.

Verdict Spec Ops The Line : ou pourquoi il faut toujours finir un jeu...

Spec Ops : The Line est un jeu de tir à la troisième personne, plus étudié qu'il en a l'air. Je partais avec un apriori positif, mon instinct me répétant sans cesse que ce jeu avait l'air différent des autres jeux "militaires" pan-pan. A l'entame du jeu, pari gagné : menu stylé, introduit par Star Spangled Banner de Jimi Hendrix, et qui n'est autre que le premier plan du jeu lorsqu'on lance la campagne solo.

Spec Ops : The Line

Verdict: Si l'on s'arrête à 5h de jeu et qu'on pratique uniquement le multijoueur, Spec Ops : The Line est un jeu de tir comme les autres, doté d'une très bonne direction artistique et d'un gameplay efficace. Si on va au bout du jeu, on découvre une histoire écrite proprement, cohérente et troublante... Il faut achever le jeu pour comprendre son titre...

Pages