FPS

Verdict : Metro Redux (PS4)

Verdict : Metro Redux (PS4)

De temps en temps, entre 2 RPG, un FPS çà fait plaisir. Et là, je dois bien admettre que je me suis régalé à marcher tel un robot dans les couloirs du métro moscovite (dédicace à Bernie). Metro Redux est une compilation de 2 jeux très bien remasterisés, Metro 2033 et Metro Last Light, et propose une aventure de science-fiction à la première personne, plutôt guidée mais vraiment captivante. Un mélange d'intrigues politiques et militaires, de populations mutantes et mystérieuses, de monstres souterrains et aquatiques.

Verdict Dying Light (X1)

Dying Light (Xbox One)

Dying Light est un FPS situé dans la ville d'Harran, mystérieusement victime d'une horde de zombies asthmatiques... Et ne tournons pas autour du pot, c'est un jeu que vous devez posséder en ce moment. J'ai bien du mal à lui trouver des défauts, tellement j'ai apprécié les 50h pour boucler l'histoire (il doit me rester 4 ou 5 quêtes annexes, les foutues lavandes, les algues, bref les moins intéressantes). Et je n'ai même pas encore profité du multijoueur ou du mode "Jouer le zombie" qui réservent sans doute de très bons moments.

Premières impressions : Dying Light (X1)

Après une mise en situation rapide, la première impression manette en main dans Dying Light est très, très bonne. Le graphisme est détaillé, les textures soignées et l'animation fluide. Très vite, vous aurez envie de tout explorer! Bien évidemment, ceux qui ont joué à Dead Island retrouveront des références à ce précédent titre, jalon du genre rpg open-world zombie. L'artisanat est similaire (création d'armes à partir de scotch et déo!) et l'inventaire familier.

Verdict : Destiny (Xbox One), le jeu-carousel...

Destiny Verdict Finaltoki XboxOne

Et oui, c'en est fini de Destiny pour Toki... Pourquoi un jeu-carousel? Et bien parce que ce sont deux divertissements identiques. De loin, çà a l'air beau et fun, mais quand on y a goûté, on finit par se rendre compte qu'on tourne en rond et qu'on se fait chier. Voilà, au final l'impression amère que m'a laissé ce jeu, malgré tous mes efforts pour m'impliquer dans ce titre. J'en resterai donc à mon Titan niveau 23 qui en avait marre de gagner quelques maigres écus par donjon pour arriver aux seuils incohérents des factions de la Tour.

Pages