13 sep 2014 - 17:40

Premières impressions Destiny (Xbox One) : mais où est le MMO?

Destiny promettait beaucoup et pourtant leur campagne publicitaire était maigre... A peine quelques bandes-annonces, disséminées de ci de là durant "seulement" 2 ans... Et le jour J, je me suis dit, allez fonce mon grand, ce n'est pas tous les jours que tu pourras essayer un nouveau type de jeu, le fameux MMOFPS, savant mélange de Borderlands et de Star Wars : The Old Republic. Hop, j'insère la galette, je m'installe. Bam, claque visuelle. Là, rien à dire, un régal. Je n'ai pas souvenir d'avoir vu une interface de menus aussi propre. L'inventaire et l'équipement sont présentés dans un pur style "web" avec des infos au survol, des animations type CSS3, bref, un design moderne, qui colle tout à fait avec l'ambiance SF du titre. La création de personnage est simple et soignée, on ne passe pas une demi-heure à décider si la pommette doit être à la même hauteur que le lob de l'oreille, d'autant que le visage du héros sera très vite entièrement caché dans un casque, espace irrespirable oblige. Rassurez-vous, vous pourrez montrer votre joli visage d'humain, d'alien ou de robot dans la "capitale" du jeu, La Tour, où grouillent des... ah ben non, y'a personne... Le jeu est censé nous éviter de voir trop de monde à la fois pour ne pas se sentir claustrophobe et enfin distinguer les PNJ parmi la foule. Seulement là, il va falloir revoir la programmation car, j'ai croisé au mieux 5 personnes à la fois le Day One. Les jours suivants, je suis monté à une quinzaine! Wouhou! Et niveau interactions sociales, et bien, mis à part l'inspection et l'invitation dans une escouade pour gérer les missions à 3, aucun contact ne semble possible. Alors, non, je suis mauvaise langue, nous avons des raccourcis manette pour saluer, pointer, danser et s'asseoir... ah... mouais, vous avez raison, çà fait moyen pour se nommer MMO. Qu'à cela ne tienne, je vais discuter sur le canal géné... ah ben non, y'a pas de discussion... Pas grave, je vais aller chercher quelques loots à l'hôtel des... ah ben non plus. Zut. Bon, ben autant se tourner directement vers le coeur du jeu, un splendide FPS de SF (que j'ai parcouru seul pour le moment, je le concède), avec 4 planètes et donc... 4 cartes, c'est-à-dire, 4 régions, en termes MMO. Oui, oui, çà ne fait pas beaucoup mais maintenant, en freinant sur le négatif, si Bungie avait déclaré proposer un FPS moderne, beau, avec simplement des éléments multijoueurs, tout le monde aurait encensé leur production et nous aurions salué un très bon FPS. Mais là, se gargariser de révolutionner le FPS en le transformant en MMOFPS, avec un budget colossal et proposer au final un produit non conforme à l'offre scandée sur tous les toits depuis 2 ans, voilà une idée que Bungie (et derrière Activision Blizzard) a grand intérêt à vite mettre à jour, si elle ne veut pas voir rapidement des dizaines de boîtes Destiny dans les bacs de jeux d'occasion.

Bon jeu!

(A suivre...)

Vous aimerez aussi

The Last of Us wallpaper
Spec Ops The Line wallpaper