1 mar 2015 - 15:21

Premières impressions : Dying Light (X1)

Après une mise en situation rapide, la première impression manette en main dans Dying Light est très, très bonne. Le graphisme est détaillé, les textures soignées et l'animation fluide. Très vite, vous aurez envie de tout explorer! Bien évidemment, ceux qui ont joué à Dead Island retrouveront des références à ce précédent titre, jalon du genre rpg open-world zombie. L'artisanat est similaire (création d'armes à partir de scotch et déo!) et l'inventaire familier. L'ajout du parkour, rappelant les acrobaties d'Ezio, Lara et autre Talion à la vue première personne, offre une confrontation d'un nouveau genre avec des zombies aux fesses et, malgré une prise en main un peu délicate, cette nouveauté est la bienvenue. L'étendue de la ville d'Harran semble suffisante pour satisfaire les plus insatiables et l'exploration est toujours récompensée (coffres, armes, statues ou drapeaux à collecter). L'arbre de compétences ravira les amateurs de leveling, notamment grâce à sa liaison étroite avec vos actes (survie, acrobatie, combat). Les affrontements contre ces chers zombies sont intenses et votre créativité sera requise pour varier les "Fatality"... Pour compléter la longue liste, citons le crochetage de coffres, les shurikens, l'amélioration d'armes, le loot, l'herboristerie, les quêtes annexes réussies, le contraste jour-nuit, les shurikens!..

Bref, vous l'aurez compris, les premières heures de Dying Light sont très prometteuses et m'ont immédiatement conquis. Je vous ai parlé des shurikens?... ah oui... Bon jeu!

Vous aimerez aussi

Thief Xbox One Screenshot Neutralisation